Logo JParis

 

Grâce aux subventions accordées pour son action de soutien à la parentalité, l’association met à votre disposition une psychologue clinicienne qui fait une permanence dans notre espace-rencontre et vous reçoit gratuitement tous les samedis matins de 9 h 30 à 12 h 30 (sur rendez-vous). Vous pouvez également la joindre par téléphone au 01 43 70 03 31 aux mêmes horaires (sur rendez vous également).

Ces consultations s’adressent à la famille, aux parents avec les enfants (aînés, multiples), aux parents seuls s’ils le désirent.

La consultation de soutien à la parentalité a été mise en place en 2001, avec l’objectif suivant : offrir aux parents un premier lieu gratuit et facilement repérable dans le monde des « psy », pour échanger sur des difficultés ou évoquer certaines questions avec une psychologue.

Cette consultation est ouverte aux parents et futurs parents adhérents de l’association. J’y reçois les personnes individuellement, en couple ou en famille. Dans la plupart des cas, 1 ou 2 entretiens suffisent. Dans d’autres situations, un accompagnement peut se mettre en place.

D'autres fois , une orientation peut s’avèrer nécessaire pour une prise en charge plus longue ou plus spécifique.

Les motifs de consultation concernent les différents aspects de la parentalité :

Durant la grossesse, certaines inquiétudes ou angoisses peuvent émerger, lorsque sa propre histoire remonte à la mémoire. Devenir parent amène en effet souvent à revisiter son enfance.
D’autres inquiétudes seront plus directement liées à l’aspect gémellaire : malaise suscité par les jumeaux « mono-zygotes », ou par le sexe annoncé des enfants. Des questions se posent aussi sur l’éducation des jumeaux, sur la façon de favoriser l’individuation de chacun.

Enfin, certaines grossesses ont été précédées de plusieurs années de PMA, plus ou moins bien vécues. Dans certains cas encore, une réduction embryonnaire a été effectuée et reste mal acceptée.

Ces blessures pourront alors être abordées lors des entretiens.

Lorsque les enfants sont nés, surgissent certaines questions ( crèche ou garde à domicile ? et plus tard : les séparer ou non à l’école ?) et certains problèmes que les parents parviennent plus ou moins bien à gérer.

Tout enfant passe par des périodes un peu cahotiques lors de son développement. Lorsque les problèmes de comportement s’installent dans le temps ou deviennent envahissants pour lui-même et ses proches, on parle de « symptômes », qui relèvent alors d’une consultation.

Ces symptômes concernent généralement le sommeil, l’alimentation, les cris de colère, une rivalité trop marquée, l’investissement scolaire, etc …

La situation de l’aîné d’enfants jumeaux est également abordée en consultation, soit pour une préparation avant la naissance, soit pour des réactions problématiques après la naissance.

Enfin, l’entente de certains couples se trouve parfois bousculée par une naissance gémellaire, ou par des évènements personnels ( chômage, deuil, etc…). Les couples ressentent alors le besoin de consulter pour aborder la difficulté de se retrouver.

 

Quelque soit le motif qui vous préoccupe, je me tiens à votre disposition pour vous recevoir.

Corinne Zoumara

Psychologue clinicienne